Silver Surfeurs

Cela ne vous aura pas échappé : les seniors en France sont aujourd’hui de plus en plus connectés. Avec, en moyenne, plus de 13 heures passées chaque semaine sur les écrans, les 50-75 ans font un pied de nez inattendu à nos idées reçues !

Si un quart des seniors sont encore exclus du numérique – soit 4 millions de personnes qui n’utilisent jamais Internet d’après l’association Les Petits frères des pauvres – l’usage du téléphone portable et d’Internet progresse fortement chez les seniors : 8 seniors sur 10 estiment qu’Internet contribue à améliorer leur quotidien, d’ailleurs, 70% possèdent un smartphone et un ordinateur. Alors pour quelles utilisations nos Aînés se connectent-ils ?

Recevoir et envoyer des e-mails, recourir aux services bancaires en ligne, faire du shopping ou encore communiquer via les réseaux sociaux. D’ailleurs, leur réel attrait aux réseaux sociaux s’explique en ce qu’ils rompent la solitude du quotidien et les rapprochent de leurs familles parfois éloignées. Le numérique est en cela un beau vecteur de lien social et familial. En effet, sur Facebook et Twitter, les séniors représentent 10 % du nombre total des inscrits. Les séniors fans du Web se voient même surnommés les « Silver Surfeurs » !

Du numérique et de la solidarité

Pendant le confinement, on a pu compter sur de belles initiatives visant à réduire l’isolement des plus âgés les moins connectés.Ainsi Orange a par exemple lancé la plateforme www.on-reste- ensemble.fr permettant de maintenir le lien à distance, même avec les grands-parents n’ayant pas d’ordinateur ou de smartphone, par le biais de la télévision. Des EHPAD ont reçu des lettres de salariés comme ceux de Damart ou encore d’individus bénévoles via des plateformes comme celle d’« Une lettre un sourire » à l’initiative d’une bande de cousins !

2020, une belle avancée…

Pour réduire la fracture numérique des seniors, qui reste malgré cela réelle, les formations et les accompagnements à l’apprentissage des usages du web se généralisent en France depuis de nombreuses années. Et face aux mesures récentes du confinement, l’utilisation de la technologie a quoi qu’il en soit été en forte hausse dans toutes les résidences seniors et les Ehpad. Des initiatives ont été lancées dans l’urgence comme des distributions de tablettes par des entreprises, des déploiements de robots dans les Ehpad ou les résidences autonomie par des départements comme le Rhône.

Bref, un cap numérique a certainement cette année encore été passé. Alors ne sous-estimez jamais les cheveux blancs avec la Tech ! Le rattrapage est en cours et les Digital natives (les jeunes du vingt-unième siècle) n’ont qu’à bien se tenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *